Tête-à-tête avec la Dame de Brassempouy

ISBN : 978-2-37946-024-1

List of products by supplier: 


16,11 € TTC

Disponible en édition numérique en cliquant ici

 

Quand le temps sculpte l’ivoire ; variations autour d’une splendide Vénus de la Préhistoire.

 

La Dame de Brassempouy, ou Dame à la capuche, vient de cette période dite du Paléolithique supérieur (Gravettien, 29 000 à 22 000 BP – before present). Magnifique sculpture haute d’à peine 3,65 cm, elle a inspiré à Frédéric Sudupé un ensemble de réflexions.
Comment une si petite figurine a-t-elle pu résister au temps pour parvenir jusqu’à nous ? Quels messages nous délivre-t‑elle ? L’auteur nous propose de lever le voile…

 

Un carnet de quatre photographies de la statuette (Source : Réunion des Musées Nationaux) enrichit l’ouvrage.
Préface de Madame Catherine Schwab, conservateur en chef du Patrimoine du Musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye.

Date de parution : 25 mai 2020
Dimension : 14,8 x 21 cm
Illustration de couverture : Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Archéologie nationale) / Jean-Gilles Berizzi
ISBN : 978-2-37946-024-1
Nombre de pages : 172
Photographies : Carnet : Photos (C) RMN-Grand Palais (musée d'Archéologie nationale) / Jean-Gilles Berizzi
Rayon : Littérature

Le Charme de la Dame

France 3 Nouvelle Aquitaine - Juillet 2020 - N....


Frédéric Sudupé et Patricia...

Souvenirs FM - 14-09-2020


Journées du patrimoine

Sud Ouest - 25/09/20 - G. Suberchicot


La Gioconda Landesa

País Gascons - 2021-01 - Elisa Harrer


Note 
22/02/2021
Du haut de ses 3,5 cm seulement, elle a tout d'une « grande »

Un rendez-vous très spécial que ce tête-à-tête, parfois corps à corps, et dans tous les cas, cœur à cœur (du moins de l'auteur vers son lecteur), avec une Dame si particulière.
Ce livre est singulier, original, bien documenté, déroutant parfois.
Il m'a fait l'étrange effet de s'adresser aux personnes qui le méritent, et il permet (m'a permis à moi) d'effectuer une plongée en apnée dans un passé si lointain, dans une Histoire que nous n'avons pas connue, nous les vivants d'un seul siècle, le vingt-et-unième à présent, nous les mortels de cette vie qui nous semble pourtant la seule, l'unique, alors qu'avant nous des millions, que dis-je, des milliards d'individus se sont succédé, que des civilisations entières ont disparu, et qu'il ne reste là pour en témoigner que cette énigmatique petite relique sculptée, d'une époque révolue, dont on ne sait rien ou si peu, une toute petite tête bien pleine, bien faite, qui nous nargue, pour avoir traversé quasi indemne, tant d'espaces et de temps...
De quoi s'interroger sur notre rôle, notre place, nos traces (à nous les humains de « court » passage sur cette planète, nous qui ne pourrons jamais rivaliser avec ELLE…), sur notre façon de vivre, sur l'éternité aussi, réfléchir à ce qui est vraiment important dans notre vie de simples mortels... pour aller à la recherche peut-être de l'essentiel ? de « notre » essentiel… en essayant de vivre davantage en paix au présent et en osmose avec l'univers qui nous entoure le peu de temps qui nous est alloué sur terre.
Dès la première page du livre, j'ai ressenti comme une bouffée de tendresse pour cette petite tête presque ridicule d'être si minuscule, ce sujet traité avec infiniment de respect, poésie délicatesse...
Je ne verrai plus jamais la Dame (que je n'ai encore jamais vue d'ailleurs de mes propres yeux) comme une simple Histoire d'ivoire, une quantité négligeable.
Car du haut de ses 3,5 cm seulement, elle a tout d'une « grande », elle en impose en effet comme ne cesse de nous le démontrer tout du long de ses pages le créateur de l'histoire, Frédéric Sudupé, elle mérite amplement notre respect.
Et elle mérite qu'on lise ce livre qu'il lui a consacrée (histoire d'y voir… un peu plus clair).
Arrivée à la dernière page, le mot "Humilité " m'est apparu soudain comme une évidence… savoir rester humble en toute circonstance – l’auteur a réussi, on peut dire que sa petite tête aura su me conquérir, et même m'émouvoir au-delà des mots.
Merci à lui d'avoir rendu un si bel hommage à cette grande Dame de l'Histoire au travers de ces superbes « Variations », on en redemande.
Une découverte magnifique, à consommer sans modération, que je recommande – que de vibrations magiques au fil de ces pages.
Et merci également aux Editions Passiflore d'avoir immortalisé la Dame comme jamais, qui laissera désormais son empreinte indélébile jusque dans la littérature.

Note 
29/10/2020
tête à tête poétique, philosophique et humoristique

Frédéric Sudupé nous emmène au travers d'un voyage à la limite du fantastique dans un tête à tête poétique, philosophique et humoristique avec la mystérieuse Dame de Brassempouy. Grâce à de nombreuses références historiques ( comme René Cuzacq ), artistiques ( avec Giaccometi ou Morandi ) ou littéraires ( Bernard Manciet ...), l'auteur confronte le mythe de l'éternité aux enjeux sociétaux contemporains. Les textes sont courts, les mots raffinés, le style vif et rapide. J'ai ressenti un véritable bonheur à lire cette écriture élégante et contemporaine qui m'a laissé entrevoir tout un monde d'érudition, véritable passerelle entre nos fondations et un futur imaginé. Frédéric Sudupé a repris en exergue cette magnifique citation de Balthus : "Le visage humain peut soudain s'entrouvrir et laisser place à des mondes inouïs, grandioses."

Note 
24/06/2020
Roman qui ravira les amateurs d'art, d'histoire et de littératur

Un tête à tête intimiste, poétique, philosophique avec l'énigmatique Dame de Brassempouy. De courts chapitres interrogent cette "si petite et à la fois si grande dame" à travers le filtre des enjeux sociétaux contemporains, nous la dévoile avec pudeur, respect et admiration. Un magnifique roman, porté par une langue raffinée, saupoudré de références littéraires et artistiques où l'humour a toute sa place.

Note 
22/06/2020
A découvrir !

Ces variations sur la mystérieuse Dame de Brassempouy sont pleines de poésie, de vie et d'humour.
Les références historiques (René Cuzacq...), artistiques (Giacometti, Morandi...) et littéraires (Bernard Manciet...) sont nombreuses.
L'auteur s'adresse à cette statuette de 25 000 ans et l'interroge, y compris, à travers le prisme des problématiques sociales actuelles. Il lui parle parfois comme à une contemporaine, ce qu'elle est en quelque sorte, dans la mesure où elle a traversé les temps et qu'elle est encore parmi nous aujourd'hui.
Frédéric Sudupé évite ainsi l'écueil de l'académisme ou toute forme d'adoration transie.
Les textes courts se succèdent, le style est vif et le ton changeant.
Brillant !

Donner votre avis

Donnez votre avis

Tête-à-tête avec la Dame de Brassempouy

Tête-à-tête avec la Dame de Brassempouy

Lire un extrait

Donnez votre avis

Extrait de Tête-à-tête avec la Dame de Brassempouy

Patrimoine Landes : le charme de la Dame de Brassempouy

Sudupé Frédéric

Sudupé Frédéric

Frédéric Sudupé est né dans le Sud-Ouest, à Mont-de-Marsan, ville de sculpteurs.

Très jeune, il se sent attiré par les pays et les cultures du Sud, les soleils âpres, forts, il va jusqu’à lire dans la première syllabe de son nom cette prédestination à se sentir « sudiste » dans l’âme.

À dix-sept ans, premier choc : L’Ombilic des Limbes, d’Artaud. Toute sa vision du monde en sera bouleversée. Il ne lira plus la langue française avec les mêmes yeux.

Des...

24 autres ouvrages dans cette même thématique