Spleen Machine

List of products by supplier: 


19,50 € TTC

Prix Lire en Tursan 2015


C’est une petite musique étrange, celle qui se joue dans une famille. Une mélodie tranquille en surface avec parfois de puissantes turbulences en eaux profondes…

Alix est une ado aimée et populaire. Son quotidien est celui d’une lycéenne au parcours allégé par une intelligence supérieure. Ainsi, de peur de s’ennuyer, va-t-elle entamer un chemin périlleux à la recherche de sensations fortes, sans vraiment réaliser qu’elle s’engage sur une voie peuplée de dangers. Une partition qui se joue sur fond de musiques pop ou métal selon les humeurs et qui se partage à l’infini sur les réseaux sociaux. Le parcours fulgurant d’une jeunesse en quête de limites,s’acharnant à faire reculer les interdits, inconsciente face aux risques, flirtant avec la mort…


Anna sa mère est une battante. Elle a grimpé à la vitesse de l’éclair les marches de son ambitieuse carrière, un chemin ardu, parfois brutal. À ses côtés, son mari l’accompagne avec une certaine réserve toutefois vis-à-vis des enjeux du pouvoir, conscient du péril qu’engendre la notoriété. Tous deux se réjouissent de voir grandir leur fille à l’ombre de leur amour, inconscients de ce qui se joue réellement dans sa vie.

Une famille parfaite où chacun tient sa place. Se connaissent-ils vraiment ? Qu’en est-il de ces échecs et de ces secrets qu’ils ont oublié de partager ? Quand le destin s’en mêle, cette image lisse disparait dans le chaos d’un « bashing » géant agitant impudeur et révélations dans la presse et sur les réseaux sociaux.


Le roman est construit en deux parties où Alix et Anna prennent tour à tour la parole. Un texte court et serré, sous-tendu par une intrigue.

La musique joue un rôle de premier plan dans le récit. Les musiques actuelles accompagnent chaque émotion de l’adolescente. L’opéra berce le destin d’Anna.


La genèse de l’histoire : Le suicide au Canada d’Amanda Todd, le 11 octobre 2012, harcelée sur les réseaux sociaux. Elle avait quinze ans.


Du même auteur :

Date de parution : 29 janvier 2015
Dimension : 13 x 21 cm
Illustration de couverture : Sophie Bertero
ISBN : 978-2-918471-38-7
Nombre de pages : 240 pages
Rayon : Littérature

Une fusée d'émotions

Une fusée d'émotions - Anna David.pdf Courrier...


Femme Actuelle web/Cultura

Marie-Laure Hubert Nasser raconte admirablement...


Edith Mag.

Edith Mag Mars 2015


Blog Aldo Campo


Confidences de MLHN

Bordeaux Madame


La vie eco

Sud-ouest 11/02/2015


Le conte d'un déflagration

Sud-Ouest Dimanche


Vivre bordeaux


Rdv littéraires Pessac

Willy Dallay, Sud-Ouest, 15 septembre 2016


Auteurs à livre ouvert

Willy Dallay, Sud-Ouest, 16 septembre 2016


Note 
14/03/2015
Beau livre!

J'ai plongé , en apnée, dans "Spleen Machine". J'aime ce phrasé, court, vif, où mère fille en parallèle se rejoignent , se superposent dans leur trajectoire.C'est une écriture que j'aime et le sujet me parle ! pour les morceaux de musique je suis larguée mais je vais me remettre à niveau avec mon fils ! c'est sûr ! beau livre! bravo Marie Laure

Note 
14/03/2015
Puissant...fort...

Spleen machine
de Marie-laure Hubert Nasser. Puissant...fort..je l'ai lu. Pour reprendre les mots de la conférence chez Mollat, il n'y a pas un message, non, mais plusieurs, forts, puissants, de ceux qui nous font nous interroger sur notre vie, notre avenir, nos âmes et leurs états, qui poussent nos émotions jusqu'au bout de notre inconscient nous laissant assommé après cet uppercut littéraire. A croire que l'auteur n'est pas humaine et qu'elle lit ses contemporains de toutes générations à livre ouvert pour nous les retranscrire dans un flow hypnotisant et sublime. Sonnée, mais ravie du voyage et perdu dans les nuages pour un moment je pense. Merci.

Note 
29/01/2015
On en ressort abasourdi

J'ai lu Spleen Machine. En deux fois. Deux inspirations, lecture en apnée. Happée.
Se mettre à l'écoute d'Alix, d'abord, puis de sa mère ensuite, dans un récit à deux voix orchestré avec talent. L'écriture syncopée et incisive, lapidaire et efficace est au service d'une partition superbe et dramatique où se jouent les pièges de l'illusion, les bassesses de la manipulations, les chimères d'un monde qui peut broyer. Où se révèlent surtout la solitude et le vide profond des êtres, leurs délétères tentatives pour se sentir exister.
Spleen Machine emporte le lecteur dans son implacable engrenage. On en ressort abasourdi. En peine.
Marie-Laure Hubert-Nasser affirme avec ce deuxième ouvrage sa place d'écrivain.

Note 
27/01/2015
Je voudrais vous parler d'un livre...

Je voudrais vous parler d'un livre...Non, pas d'un livre de recettes mais d'un vrai bon bouquin...

De ceux qui vous marquent, éveillent en vous une petite lueur qui s'était éteinte.

De ceux qui vous laissent immobiles - encore perdu dans l'histoire imaginaire de personnages pourtant si réels - alors que vous venez de tourner la dernière page...

De ceux qui vous tiennent éveiller la nuit durant...

Je voudrais vous parler de Spleen Machine aux éditions Passiflore de ma cops Marie-Laure Hubert Nasser.

Je ne vais pas raconter l'histoire. Juste vous dire que de ci de là sont parsemés des bouts de vous, des bouts de moi, des bouts de nous...de nos enfants et de notre enfance...de nos vies de femmes, de nos vies de mères, de nos choix et de nos non-choix, de la lutte constante entre égoisme et culpabilité, du savoir écouter et d'instinct maternel.



Je voudrais vous donner envie de vous y plonger vous aussi...j'ai eu des frissons, j'ai eu quelques fous rires, je me suis balancée au rythme de la musique qu'écoute cette jeune ado, j'ai pleuré aussi...

J'y ai lu mes filles, j'y ai lu leur enfance et leur adolescence mais pas que...j'y ai lu également mon adolescence et ce mal être que l'on se traine comme de vieilles savates qu'on n'ose pas jeter mais qui sont si inconfortables car trouées.

J'y ai lu mon apprentissage de maman, de femme active et d'épouse...La complicité d'un couple et l'amour d'une mère ou bien l'amour d'un couple et la complicité d'une mère et sa fille...



Marie-Laure, merci pour ce bouquin...Continue à écrire! Tu sais les mots, ceux qui touchent, qui nous emportent et nous frappent...

Ne nous laisse jamais sans nouvelle lecture.

Tu es juste une personne HALLUCINANTE!

Je suis fière de te connaitre et de faire partie de tes cops

Ah, au fait...mon avis est impartial. J'aurais tout aussi bien pu ne rien écrire...

C'est ça la force de l'amitié : la sincérité!

Donner votre avis

Donnez votre avis

Spleen Machine

Spleen Machine

Donnez votre avis

Hubert Nasser Marie-Laure

Hubert Nasser Marie-Laure

Née à Clermont-Ferrand, Marie-Laure Hubert Nasser est habitée très jeune par une véritable volonté de réussir et de filer à Paris. Hypokhâgne, des études de droit , quelques années à Air France pour couper les ponts et entamer une grande marche direction le monde. Puis le retour aux affaires, le CELSA, la communication politique. Comme un aimant, une révélation, l’amour de la chose publique, la recherche de sens, la...

ACTUALITÉS de l'auteur