Inventer le jour

List of products by supplier: 


19,50 € TTC

Sélection finale du Prix Chronos de littérature 2017


Au contact de la nature, dans le silence et le mouvement de la marche, Louis s’avance à la rencontre de lui-même. À la rencontre de la vie et de l’essentiel.

La nature resplendissante et la succession des heures accompagnent Louis sur les sentiers du temps et des souvenirs, rythment et soutiennent ses découvertes intérieures.

Inventer le jour aborde les questions de la fin de vie et de la mémoire, interroge l’amour. Qui est-on lorsque l’on a perdu sa mémoire, lorsque l’on ne reconnaît ni les lieux ni les personnes aimées ? Que reste-t-il au terme d’une existence ? L’amour peut-il résister à l’adversité et à la souffrance ?

Le soleil de juin en ce jour de solstice témoigne du côté lumineux de l’existence. Chaque matin est une promesse. Celle de la vie et de la beauté du jour à venir. Qu’en faisons-nous ? Parfois, la vie nous met à l’épreuve. Certains matins sont des champs de désolation. Quel est alors notre choix ? Pouvons-nous encore Inventer le jour ?


Un roman plein de poésie et d’humanité.


Il touche en cet instant le profond de la mémoire, un trésor enfoui que le terreau du temps a conservé. Intact. Tout est là, en lui, dans un ordre qu’il ne peut ni choisir ni comprendre. Dans l’apaisement et l’absence de volonté de sa sieste forcée, il accueille et récolte des dizaines de moments. Sans en retenir aucun. Des bulles qui se forment donnent à goûter un instant irisé du passé, puis se fondent dans le torrent des jours. Tout est là et tout est bien. Il n’y a rien à vouloir, rien à posséder. Juste s’abandonner.


Du même auteur :

Date de parution : 22 septembre 2015
Dimension : 13 x 21 cm
Illustration de couverture : "Tramonto", Léon Gischia (1903-1991), huile sur carton, 1970
ISBN : 978-2-918471-43-1
Nombre de pages : 216 pages
Rayon : Littérature

Un coup de coeur

ce roman offre des pistes de réflexions - Blog...


Ouest France 4.11.2015

Le jour où l'homme s'est découvert. Dans...


Mobilis - Clodine Bonnet

'L'amour inconditionnel lorsque rien ne va...


Interview lavenirestennous

Marie Clainchard, 16 février 2016


Fabienne Thomas : portrait

Presse Océan du 17.09.2016 - Jean-Damien Fresneau


Note 
05/04/2016
Une vraie plume !

J'ai lu ton livre quasiment d'une seule traite. Le sujet n'était pas des plus facile au premier abord ce qui donne encore plus de valeur au plaisir de lecture. On se glisse délicatement auprès de tes personnages, on sourit, on est ému, on s'interroge avec eux. Car là réside en effet ton talent : avec beaucoup d'honnêteté, de fluidité, tu fais ressurgir chez le lecteur des sensations profondes,des expériences intimes sans jamais t'y appesantir. Ainsi, de clin d’œil en clin d’œil on avance avec toi, découvrant une fresque terriblement humaine. 
Je ne sais pas si tu aimes les livres de Jean Giono, mais je retrouvais dans tes descriptions et dans le voyage "du mari" toute la valeur qu'accordait cet auteur aux déambulations dans les chemins, sorte de mise en "réseau" de toutes les ondes de vie. Les étapes de la perte de la mémoire et les subterfuges pour les occulter sont particulièrement touchants et forts.
Tu jongles constamment entre le sourire et la gravité, ce qui fait que l'on regarde ton sujet bien en face et que cela fait beaucoup de bien.
Vraiment bravo pour ton texte. Tu confirmes une plume !!!!
Je suis sûre que ce livre fera son petit bout de chemin et que tu en auras des échos encore longtemps....
En attendant le suivant.… je te souhaite plein de belles inspirations.

Note 
05/04/2016
Merci pour cette belle lecture.

Je viens de terminer la lecture de « Inventer le jour », et je ne sais pas quoi dire, ou comment le dire, des banalités d'usage ou des félicitations, j'en ai pas envie, je veux juste dire que c'est beau, criant de vérité et de vécu. J'y ai retrouvé mes parents, des comportements de ma petite mère, des descriptions de la nature que j'aime et beaucoup d'autres choses. Tous ceux qui ont des parents qui arrivent à ce stade devraient lire ce livre, ça leur permettrait, de comprendre certaines attitudes et d'être plus indulgents pour eux. Le dernier livre qui  m'a autant ému c'était "Nuit blanche " de Hervé Bellec.

Note 
18/11/2015
Tel un pèlerin

Écriture fluide , sensible ,précise . J'ai beaucoup aimé cette idée de suivre Louis sur son chemin en quête de lui même , à travers ses souvenirs : de mari, d'amant, de père , souvenirs heureux et malheureux ....il avance dans cette nature "apaisante ", tel un pèlerin faisant le point sur sa vie ...

Note 
03/11/2015
coloré, imagé, poétique

J'ai magnifiquement voyagé avec ce livre, coloré, imagé, poétique, une écriture fluide, apaisante, d'une vraie et sensible humanité et réalité...ça fait du bien !

Donner votre avis

Donnez votre avis

Inventer le jour

Inventer le jour

Donnez votre avis

Thomas Fabienne

Thomas Fabienne

Née en Provence, Fabienne Thomas a passé son enfance dans le Sud-Ouest, avec les Pyrénées pour paysage, avant de rejoindre les rivages de l'Atlantique. Elle vit maintenant au bord de la Loire, en région nantaise, et reste attachée au Sud-Ouest où elle séjourne régulièrement. Elle est membre de l'association des Romanciers Nantais depuis le printemps 2013.

Elle aime la simplicité, les relations vraies, les échanges humains. Sensibilisée à la question de la différence...

ACTUALITÉS de l'auteur