Comprendre le rugby

List of products by supplier: 


13,27 € TTC

Disponible en édition numérique en cliquant ici

 

AVERTISSEMENT : CE LIVRE EST UNE ESCROQUERIE !
J’aime autant lâcher le morceau tout de suite. On vous expliquera que dalle. Les gars, faut être lucides, dans le Rugby y'a rien à comprendre. Tout se fait à l’inverse de la logique de base. Donner le ballon en arrière pour avancer, faut quand même être un peu con pour inventer ça.

« Pourquoi le rugby est-il une secte ? » ou « Comment s’embrasser après une générale ? », voilà des questions que vous ne vous poserez plus après avoir lu ce livre.

 

Un condensé d’impressions à trois voix, une bouffée de nostalgie, un souffle de couillonnades, un zeste de larmes qu’on écrase à la va-vite, pour pas qu’on te voie faire le sentimental. Les auteurs ne sont pas des danseuses d’opéra, quoique si, un peu, en réalité. Voici des chroniques écrites par des bourrins, coquins, pudiques ou extravertis, meilleurs potes et meilleurs adversaires.

 

Tous ceux (et celles) qui ont un jour enfilé un maillot retrouveront dans cette lecture des souvenirs de matchs ou de troisièmes mi-temps, des émotions, des coups de gueule aussi. Le monde de l’ovalie, quoi !

 

Préface de Monsieur Rusigby.

Date de parution : 8 avril 2020
Dimension : 14,8 x 21 cm
Illustration de couverture : Jean-Michel Lafon
ISBN : 978-2-37946-026-5
Nombre de pages : 120
Rayon : Sport

LA FAMILLE :

 

Bon, je sais pas trop comment donner une définition du rugby.

 

C’est une école de courage, de fraternité et d’intelligence.
Mais c’est aussi un truc de bourrins sans cerveau, de méchants cons qui aiment les jeux du cirque, d’abrutis qui aiment faire mal.

 

C’est le lieu d’amitiés qui deviendront éternelles et l’endroit des premières cuites.

 

C’est la connerie des imbéciles qui font des fourchettes et c’est la générosité de l’adversaire qui t’aide à te relever.

 

C’est le regard du gosse qui t’admire et le vieux con qui te dit « c’était mieux avant ».

 

Mais c’est surtout un truc bête qu’on connaît tous : c’est une famille, avec le pépé qui roumègue, l’oncle qui fait des blagues douteuses, la belle-soeur qui s’insurge et se révolte, les gamins qui écoutent religieusement et les ados qui contestent.

 

En fait, le rugby est une loupe grossissante de la vie, tout simplement.

Note 
24/04/2020
COMPRENDRE LE RUGBY

Non, ce livre n'est pas dédié à la technique. Il raconte la vie dans un monde parfois fermé aux femmes. Alors, c'est un grand bonheur d'avoir l'impression d'être invitée à entendre les témoignages truculents, émouvants… en cette période de confinement, c'est une lecture divertissante, épatante, bravo aux auteurs.

Donner votre avis

Donnez votre avis

Comprendre le rugby

Comprendre le rugby

LA FAMILLE :

 

Bon, je sais pas trop comment donner une définition du rugby.

 

C’est une école de courage, de fraternité et d’intelligence.
Mais c’est aussi un truc de bourrins sans cerveau, de méchants cons qui aiment les jeux du cirque, d’abrutis qui aiment faire mal.

 

C’est le lieu d’amitiés qui deviendront éternelles et l’endroit des premières cuites.

 

C’est la connerie des imbéciles qui font des fourchettes et c’est la générosité de l’adversaire qui t’aide à te relever.

 

C’est le regard du gosse qui t’admire et le vieux con qui te dit « c’était mieux avant ».

 

Mais c’est surtout un truc bête qu’on connaît tous : c’est une famille, avec le pépé qui roumègue, l’oncle qui fait des blagues douteuses, la belle-soeur qui s’insurge et se révolte, les gamins qui écoutent religieusement et les ados qui contestent.

 

En fait, le rugby est une loupe grossissante de la vie, tout simplement.

Donnez votre avis

Cazorla Michel, Cormary Jean-Michel et Pralong Patrick

Cazorla Michel, Cormary Jean-Michel et Pralong Patrick

Michel Cazorla est biterrois. Depuis sa plus tendre enfance, le rugby l'accompagne : en famille, dans la cour de récré, dans la rue, puis dans l'école de rugby de Vendres. Le Tournoi des Cinq Nations commenté par Roger Courderc et Pierre Albaladejo ancre définitivement dans son cerveau que le monde ne tourne pas rond mais bel et bien ovale. Aujourd’hui cheminot, il marche davantage sur du ballast que sur de la pelouse, toutefois sa passion reste intacte. C’est au bord des...

9 autres ouvrages dans cette même thématique