L'Effacement (Grands Caractères)

ISBN : 978-2-918471-82-0

List of products by supplier: 


20,85 € TTC

Les Grands Caractères de Passiflore (taille 18)


Lauréat du Festival du premier roman de Chambéry 2015

Prix Saint-Estèphe 2015 - (Premier Prix)

Prix [du métro] Goncourt 2015


Disponible en édition classique en cliquant ici

Disponible en édition numérique en cliquant ici

Disponible en édition poche chez Folio Gallimard (N°6292)


1952, Saint-Mont-des-Pyrénées.

À trente-six ans, Gilda Maurel mène une existence tranquille d’institutrice de village, sans surprise ni passion. Du haut de ses vingt ans, Luis va bouleverser sa vie. De cette histoire interdite, aussi intense qu’éphémère, il ne reste que ce que la jeune femme en raconte dans son journal.

Affronter les regards, reprendre le cours de sa destinée, essayer de faire face et, surtout, survivre.


Du même auteur :

     

Date de parution : Mars 2018
Dimension : 15,8 x 23,8 cm
Illustration de couverture : "La Dame au bouquet", Jean Pesce, 1950
ISBN : 978-2-918471-82-0
Nombre de pages : 230 pages
Rayon : Grands Caractères
Poids : 381 grammes

Note 
28/07/2020
Un coup de cœur

Il s'agit d'un coup de cœur.
Pas de ceux qu'on fabrique et qu'on attribue à un maigre entrefilet dans une coupure de presse. Pas un engouement artificiel et surfait pour faire "genre".
Pas le moins du monde un soutien dû à une quelconque solidarité régionale.
Non.
Nous avons lu "l'Effacement" et, comme cela nous arrive quelques fois, nous avons pris une belle "claque". Nous avons été émus par ce texte puissamment humain et féministe. D'une qualité littéraire évidente, nous avons suivi avec beaucoup de délectation le parcours de cette femme en lutte avec le siècle, avec ses sentiments, avec le regard des autres. Ce qui aurait pu ressembler à un roman "sentimental" - parce qu'on peut aussi en parler en ces termes - est devenu une pièce trop rare dans le paysage littéraire, c'est à dire un petit bijou poignant, intelligent et beau.

Note 
28/07/2020
Un roman fort !

L'Effacement commence par un jeu érotique narré avec véracité et élégance.
Une institutrice d'un village pyrénéen s'éprend d'un jeune parisien venu travailler à l'étude de son oncle notaire.
Elle a 36 ans, lui n'est pas majeur. Les préjugés, l'éducation stricte de Gilda retardent quelque peu l'éclosion de leur désir. Mais les interdits ne font qu'attiser le feu qui bouillonne en eux.
La guerre les sépare, elle gardera de lui un enfant et n'essaiera jamais de le retrouver.
Pascale Dewambrechies dépeint le destin d'une femme qui passe à côté de sa vie, qui étouffe ses sentiments au nom de l'obscurantisme de l'époque.
Un roman fort qui m'a embarqué dans un voyage que l'excellence m'a fait trouver trop court.

Donner votre avis

Donnez votre avis

L'Effacement (Grands Caractères)

L'Effacement (Grands Caractères)

Donnez votre avis

Dewambrechies Pascale

Dewambrechies Pascale

Aller au bout des choses, tel pourrait être le fil rouge de la biographie de Pascale DEWAMBRECHIES dont la carrière éclectique, de l’enseignement au monde de l’industrie, révèle la curiosité de son esprit.

Virginia Woolf dit qu’une femme doit, pour écrire un roman, avoir à sa disposition « une chambre à soi et cinq cents livres de rente ». Lorsqu’elle réunit ces deux...